Partenariats

Zoom et Logitech facilitent l’inclusion dans le secteur de l’éducation

8 min. de lecture

Mis à jour le April 22, 2024

Publié le March 18, 2024

France Educatech

Dans le cadre de l’édition 2023 du salon Educatech en France, Zoom et Logitech ont organisé une table ronde réunissant des acteurs de l’éducation pour échanger sur l'impact des technologies de communication sur l'inclusion. Les échanges ont porté sur la manière dont ces dernières permettent d’améliorer l’inclusion pour les élèves et les enseignants, que ce soit lors du processus d’admission, en phase de pré-intégration et jusqu’aux cours. 

Côté éducation, étaient présents : Jean-Pierre Berthet, Directeur délégué au Numérique au sein de l’Institut des Compétences et de l'Innovation de Sciences Po, Antoine Pin, Responsable du soutien à la pédagogie à l’EM Lyon et Adrien Painturier, Gestionnaire de projets dans le département pédagogie d'HEC Paris. Ces experts de l’éducation ont échangé avec Baptiste Auber, spécialiste de l’enseignement supérieur chez Zoom, et Sandrine Laurent, en charge du secteur Public Education Santé au sein de Logitech France, le tout animé par Sébastien Borgnat.

Cette table ronde s’est déroulée dans un format hybride grâce à Zoom, l’un des intervenants, Jean-Pierre Berthet de Sciences Po n’ayant pu être présent physiquement.

En quoi les technologies de communication favorisent-t-elles l’inclusion?

«Chez Zoom, nous nous engageons à fournir une expérience éducative qui repose le plus possible sur l’égalité des chances », explique Baptiste Auber, spécialiste de l’enseignement supérieur chez Zoom. « Notre but est d’une part, de pouvoir réduire les fractures numériques et territoriales et d’autre part, d’aider les établissements à offrir un apprentissage adapté à leurs élèves et enseignants porteurs de différents handicaps, qu’ils soient visuels, auditifs, cognitifs ou moteurs. C’est pourquoi Zoom intègre des fonctionnalités axées sur l’accessibilité, telles que le VoiceOver, le sous-titrage, la traduction, ou encore des vignettes intégrées dans les réunions pour l’interprétation en langue des signes. »

Selon Sandrine Laurent, en charge du secteur Public Education Santé au sein de Logitech France, l’inclusivité repose sur quatre piliers : « Voir, être vu, entendre et être entendu, le tout comme si l’élève était présent au premier rang de la classe ». Dans cet esprit, les solutions proposées par Logitech visent à simplifier l’expérience utilisateur, via des outils personnalisés, tels que les souris adaptées à différents handicaps moteurs ou des casques adaptés aux appareils auditifs. « Les produits Logitech ont pour but, entre autres, de favoriser la concentration du professeur sur son cours sans qu’il se préoccupe de l’aspect technique. Avec Logitech Scribe par exemple, il est possible de suivre en temps réel les notes prises sur un tableau blanc. Son IA intégrée (intervenant masqué, optimisation du contenu, détection des post-it) permet une vue parfaite à distance du contenu écrit sur le tableau. Il est aussi désormais possible pour un professeur de faire cours à plusieurs classes en même temps en étant entendu correctement et entendant distinctement les élèves à distance, notamment grâce aux casques supra auriculaires qui sont faciles à utiliser et agréables à porter, même sur la durée », précise Sandrine Laurent.

L'intérêt d’utiliser Zoom dès le processus d’admission

Pour réellement offrir une plus grande équité, l’inclusion ne devrait pas être un sujet d’intérêt uniquement lorsque les élèves ont déjà intégré l’établissement, mais être pris en compte dès la première étape qu’est l’admission.

Via son Département Égalité des Chances, HEC Paris organise par exemple des accompagnements virtuels sur Zoom. Comme l’explique Adrien Painturier, Gestionnaire de projets dans le département pédagogie : « Ces systèmes visent à rendre notre enseignement plus accessible à l’échelle nationale. Les élèves éloignés qui n’ont pas accès aux mêmes ressources peuvent ainsi prendre confiance en eux, bénéficier de tutorat, de mentorat, puis d’une préparation au concours. Nous sommes également fiers de constater que les étudiants admis par le biais de ce programme deviennent souvent tuteurs à leur tour, ce qui crée un véritable cercle vertueux basé sur l’entraide et un sentiment de communauté. ».

Au niveau des épreuves d’admission, Science Po réalise ses oraux sur Zoom, que ce soit en France ou à l’international, du niveau post-bac au master. « Cette année, cela s’est traduit par 4 155 oraux en 6 semaines entre avril et mai », déclare Jean-Pierre Berthet, Directeur délégué au Numérique au sein de l’Institut des Compétences et de l'Innovation. « Cela permet aux candidats d’être plus à l’aise :  ils évitent le stress du déplacement, d’une nuit d'hôtel voire d’un trajet en avion pour les plus éloignés, ainsi que le coût et la fatigue qui l’accompagnent. Au niveau environnemental, cela représente aussi une réduction des émissions de CO₂ ». Zoom a également été utilisé par l’établissement pour les Journées Portes Ouvertes virtuelles de ses masters en octobre dernier, ce qui a permis de réunir 17 000 étudiants français et internationaux sur une matinée. En parallèle, différentes sessions sur Zoom permettaient de proposer des ateliers avec les équipes pédagogiques et administratives.

Dans le même esprit, l’EM Lyon utilise Zoom pour que sa rentrée administrative puisse se dérouler à distance. Leur studio d’enregistrement passé en configuration plateau TV permet aux étudiants d’être à l’aise, parfois même davantage que dans un amphithéâtre, pour poser leurs questions en direct. Là encore, cela leur économise le déplacement juste pour la rentrée administrative qui a lieu plus tôt que les premiers cours, et évite à bon nombre d’entre eux de devoir emménager dans un logement avant.

Les bénéfices issus de la mise en place de cours hybrides

Passé le processus d’admission, les trois établissements ont également implémenté les solutions Zoom pour une utilisation au quotidien.

Pour les personnes malentendantes, Science Po utilisait depuis longtemps la vélotypie dans ses amphithéâtres, qui consiste à envoyer le son du cours vers une entreprise spécialisée et à renvoyer le texte retranscrit sur l’ordinateur. Plus récemment, l'établissement a intégré la fonctionnalité de sous-titrage automatique de Zoom, qui s’est avérée plus simple et plus flexible pour eux. Toutes leurs salles de cours sont en effet équipées pour un fonctionnement hybride, notamment grâce à des solutions Logitech, rendant la fonctionnalité de Zoom disponible aussi bien en présentiel qu’à distance. Cela confère davantage d’autonomie à l’enseignant et à l’étudiant et facilite également le travail de groupe entre étudiants. Zoom a également permis au président ukrainien Volodymyr Zelensky d’échanger pendant une heure avec des étudiants français, dans un des amphithéâtres de Science Po. C’était la première fois que le président d’un pays en guerre choisissait de dialoguer avec la jeunesse européenne.

L’EM Lyon propose aussi des cours sous-titrés et a mis en place de l’interprétariat en direct dans le cadre de conférences pour ses étudiants internationaux. « En plus de lever une barrière géographique et linguistique, ces dispositifs permettent à certains étudiants et collaborateurs en situation de handicap d’assister aux cours, mais aussi aux professeurs qui ne peuvent se déplacer pour des questions logistiques », explique Antoine Pin, Responsable du soutien à la pédagogie. « Ici, Zoom a remplacé les anciens robots de téléprésence dans les salles de cours, pour une expérience de qualité audio et vidéo supérieure. » Pour les événements, la solution Zoom Events permet à l’EM Lyon de proposer une expérience immersive qui recrée l’ambiance de différents stands, avec une interface sociale pour échanger, de la documentation à télécharger et des rencontres en one-to-one avec des experts, qui génère à terme plus d'intérêt et de questions des participants.

 

De son côté, HEC Paris utilise Zoom et ses Breakout Rooms dans son enseignement hybride pour des travaux de groupe interactifs et inclusifs, qui intègrent les participants à distance dans les discussions et activités. Pour les étudiants en Formation Continue, les options de cours à distance sont conçues pour s’adapter aux horaires chargés des professionnels. Des Offices Hours ont également été mises en place, que ce soit pour les étudiants qui suivent des cours à distance via Zoom dans leur pays d’origine, pour prendre rendez-vous pour des discussions post-classe, ou pour reproduire l’accès physique au bureau d’un professeur sur le campus malgré l’éloignement géographique.

À la fin du parcours scolaire, l’EM Lyon propose également des remises de diplômes en mode hybride, qui réunissent ainsi les étudiants avec leurs amis et les membres de leur famille qui ne sont pas en mesure de se déplacer, pour leur permettre de vivre l’événement tous ensemble.

Zoom développe également des solutions alimentées par l’intelligence artificielle en prenant en compte l'inclusion. Ces solutions combinées aux caméras développées par Logitech et intégrant également de l’IA, permettent aux interlocuteurs d’être mis en avant lorsqu’ils prennent la parole via des vignettes sur Zoom. Les étudiants en distanciel peuvent alors mieux suivre ce qui est dit. Quant aux casques Logitech, ils permettent de réduire le bruit ambiant notamment lorsqu’un professeur donne son cours à distance dans un amphithéâtre. Les solutions Zoom et Logitech permettent alors de faciliter l’attention et la concentration.

Le Zoom Virtual Agent, chatbot alimenté par l’IA, permet quant à lui de traiter les demandes des étudiants, enseignants et agents administratifs à distance et de les mettre en contact avec un humain si besoin. Pour cela, le Zoom Contact Center se charge de gérer les demandes par mail, téléphone, chat et visio, de manière centralisée.

« En conclusion, la technologie doit s’effacer au profit du message délivré », pour Baptiste Auber, spécialiste de l’enseignement supérieur chez Zoom. « L’intégration de solutions dans une optique d’inclusion ouvre de nouvelles perspectives pour l’accès à l’enseignement et permet de lever des freins à l’embauche pour les intervenants et les salariés, afin de recruter les meilleurs talents possibles. Les établissements qui parviendront à tirer pleinement parti de ces fonctionnalités deviendront les plus attractifs. »

Nos clients nous aiment

Okta
Nasdaq
Rakuten
Logitech
Western Union
Autodesk
Dropbox
Okta
Nasdaq
Rakuten
Logitech
Western Union
Autodesk
Dropbox

Zoom, une plateforme pour se connecter